Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rencontre samedi 12 mars de 10h à 12h : Comment introduire plus de produits bio et locaux dans les restaurations collectives du cœur des Bauges ?

27 Février 2016 , Rédigé par haltedudoc

Rencontre samedi 12 mars de 10h à 12h : Comment introduire plus de produits bio et locaux dans les restaurations collectives du cœur des Bauges ?

La Halte du Doc s'est associée à Biobauges, les Amis des Bauges, Radio Alto, et le collectif Bauges en transition dans l'organisation d'une rencontre sur la restauration collective et l'approvisionnement bio et local.

Le jeudi 14 janvier dernier, la loi sur manger bio et local dans les cantines collectives publiques a été adoptée à l’unanimité en première lecture à l'Assemblée Nationale. Elle vise à instaurer 40% de produits locaux dont 20% de produits biologiques dans la composition des repas.

Partant du constat que de nombreuses initiatives sont en cours sur le massif, que ce soit de la part d'élus, de parents d'élèves et d'usagers, des associations et des citoyens veulent proposer à tous les acteurs concernés par la restauration collective (élus, usagers, parents, restaurateurs, personnels de cantine...) de venir échanger sur le sujet suivant :

Comment introduire plus de produits bio et locaux dans les restaurations collectives du cœur des Bauges ?

Ce temps de rencontre et d’échange aura lieu le samedi 12 mars, salle de la Maison du Parc au Châtelard, de 10h à 12h.

Le but de cette rencontre est de partager les expériences, et de montrer ce qui peut être fait.

Plusieurs thématiques seront approfondies :

  • la composition et l’équilibre des repas

  • la dimension économique et l’impact sur les coûts

  • l’accès aux ressources de production locales

  • la communication et la pédagogie à développer auprès des différents acteurs.

Ces thématiques seront abordées avec des personnes ressources (Adabio, Chambre de l'agriculture, etc..).
Cette première rencontre permettra de lancer une réflexion à l'échelle du massif et d'envisager des suites concrètes possibles sur notre territoire.

Un apéritif clôturera ce moment d’échange entre tous.

Ce projet est soutenu par Biobauges, les Amis des Bauges, la Halte du Doc, le collectif Bauges en Transition, Radio Alto, des citoyens et des élus.

Il alimentera la réflexion du Parc Naturel Régional du Massif des Bauges sur l'utilisation des produits locaux dans la restauration.

Pour plus d'informations : animation@biobauges.org

Lire la suite

Un siècle pour les oiseaux, c'est pour demain !

22 Février 2016 , Rédigé par haltedudoc

Un siècle pour les oiseaux, c'est pour demain !

La Halte du doc "un siècle pour les oiseaux", c'est pour demain au Centre d'Accueil de la station, Aillon le Jeune, à 20 h 30.

Le débat aura lieu en présence de responsables Savoie de la Ligue de Protection des Oiseaux : Dominique Secondi et Caroline Druesne.

UN SIECLE POUR LES OISEAUX

un film de Allain Bougrain-Dubourg

En 1912, une poignée d'ornithologues s'insurge contre le massacre du macareux moine en Bretagne. La Ligue pour la Protection des Oiseaux est née. Un siècle plus tard, l'association est la première organisation française consacrée à l'oiseau et à la biodiversité. Avec plus de 45 000 membres, 45 délégations ou représentations locales et 450 salariés, la LPO combat les abus de la chasses, gère des espèces protégés, agit lors de marées noires, anime un réseau de centres de soins, sauvegarde de nombreuses espèces menacées, participe à la réforme de la PAC, s'investit dans l'éducation à l'environnement...

Lire la suite

Projection Aillon le 23 février : un siècle pour les oiseaux

13 Février 2016 , Rédigé par haltedudoc

Projection Aillon le 23 février : un siècle pour les oiseaux

Mardi 23 février - Aillon Station - Centre d'accueil - 20 h 30

La Halte du Doc et Aillon Margériaz présentent

UN SIECLE POUR LES OISEAUX

un film de Allain Bougrain-Dubourg

En 1912, une poignée d'ornithologues s'insurge contre le massacre du macareux moine en Bretagne. La Ligue pour la Protection des Oiseaux est née. Un siècle plus tard, l'association est la première organisation française consacrée à l'oiseau et à la biodiversité. Avec plus de 45 000 membres, 45 délégations ou représentations locales et 450 salariés, la LPO combat les abus de la chasses, gère des espèces protégés, agit lors de marées noires, anime un réseau de centres de soins, sauvegarde de nombreuses espèces menacées, participe à la réforme de la PAC, s'investit dans l'éducation à l'environnement...

Débat animé par la Halte du Doc, en présence de Dominique Secondi et Caroline Druesne de la LPO Savoie.

Lire la suite